Bons plan Geek & Gaming

WHITE CRANE : Le film parfait destiné aux amateurs d'arts martiaux

White_Crane.JPGWhite Crane est le film parfait destiné aux amateurs d’arts martiaux, car en plus d’être une belle démonstration de kung fu, c’est avant tout le dernier film de David Carradine.
Il se présente sous deux parties tout aussi bien réalisées l’une que l’autre, autour d’un fil conducteur intéressant où l’intrigue y est permanente.

Ces deux longs métrages mettent en avant l’état d’esprit des arts martiaux et les valeurs du Kung Fu, une morale positive se dégage de cette histoire où le bien s’oppose au mal, à travers de nombreuses scènes de combat impressionnantes dont on ne se lasse pas.
Le thème de la vengeance y est traité à bon escient, ici elle sert une noble cause.

Date de sortie :
2 décembre 2010

2.JPGSYNOPSIS
Après vingt ans à voyager de par le monde, White Crane revient pour la première fois au temple dans lequel il a été élevé, Wudang.
Mais alors qu’il pensait trouver la paix, le temple est attaqué par des soldats obéissant aux ordres de Kahn, un seigneur de guerre local.
Prêt à tout pour venger son maître, White Crane part à Shangai et rencontre Melle Marshall, une chanteuse de cabaret, elle aussi investie d’une mission…

WHITE CRANE vu par DAVID CARRADINE

White Crane fut un rôle intéressant à jouer dans le sens ou c’est un personnage complexe,à la fois sombre et mystérieux, qui cependant inspire la sympathie du spectateur pendant le déroulement du film. De plus c’est un type de personnage que David Carradine n’avait pas encore eu l’occasion d’interpréter, c’est un rôle complètement différent de Bill (Kill Bill).

Les films dits de « Kung Fu » impliquent une connaissance particulière des arts martiaux à la fois au niveau historique que dans la pratique. C’est d’ailleurs pour la série Kung Fu que David Carradine a commencé l’apprentissage des arts martiaux. Bien qu’il ai un passé de boxeur, il était nécessaire de pratiquer le kung fu. Il ne faut pas oublier qu’à 70 ans, David Carradine réalisait toujours la plupart des cascades et scènes de combats de ses différents films.

3.JPGCASTING
David CARRADINE: Kill Bill volumes 1 et 2, Kung Fu, Dead and Breakfast, Hell Ride, Hyper Tension 2, Shepherd, Final Move, Eldorado
Hannah DARYL: Kill Bill volumes 1 et 2, Blade Runner, Le Temps d’un automne, Hard Cash, The Job, Northfork, Jack et le Haricot magique, Hard Country, Furie
Lim Kay Tong: Marco Polo, Perth, Brokedown Palace, A bright shinning light, Mee pok man, It could happen to you, Dragon: The Bruce Lee Story, Shangai Surprise
Jimmy TAENAKA: American Yakuza, The Shadow, Showdown in little Tokyo, Martial Law, Brooklyn South,J.A.G.
Osric CHAU: Cold Squad, Gangs: Breaking News, Dragon Boys

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article